Coronavirus : le laboratoire Boiron confirme que l'homéopathie n'est pas "une solution miracle" pour soigner le Covid-19

Le laboratoire américain a communiqué dimanche alors que certains recommandent certains de ses produits pour lutter contre la maladie.

Les tubes d\'homéopathie du laboratoire Boiron le 22 mai 2019 à Paris.
Les tubes d'homéopathie du laboratoire Boiron le 22 mai 2019 à Paris. (AMAURY BLIN / HANS LUCAS / AFP)

Non, l'homéopathie ne permet pas de guérir du coronavirus. Aux Etats-Unis, le laboratoire pharmaceutique Boiron a assuré qu'il ne recommande pas l'utilisation de ses produits "pour le traitement ou la prévention des symptômes liés au coronavirus". 

Le laboratoire exhorte les patients "à suivre les conseils des responsables gouvernementaux et des prestataires de soins de santé lors d'une crise sanitaire comme celle-ci". Cette réponse publiée sur Twitter fait suite à un tweet, effacé depuis, d'un homme politique suisse, Hans-Peter Portmann, membre du Conseil national, qui assurait que "l'homéopathie Oscillococcinum de Boiron doit affaiblir une corona-infection, car elle prévient et combat bien les maladies grippales issue de la même famille de virus".

Le tweet, datant du 28 février 2020, supprimé depuis, dans lequel l\'homme politique suisse Hans-Peter Portmann assure que l\'homéopathie peut guérir le coronavirus.
Le tweet, datant du 28 février 2020, supprimé depuis, dans lequel l'homme politique suisse Hans-Peter Portmann assure que l'homéopathie peut guérir le coronavirus. (CAPTURE D'ECRAN TWITTER)

"Suivre les recommandations des instances sanitaires"

Le gouvernement indien avait lui aussi indiqué dans un communiqué (lien en anglais) qu'il préconisait l'homéopathie pour lutter contre la maladie. "Le groupe d'experts a recommandé, entre autres, que le médicament homéopathique Arsenicum album 30 puisse être utilisé comme prophylactique contre les infections à coronavirus", assurait le Conseil central de la recherche en homéopathie indien le 29 janvier dernier.  

Contacté par franceinfo, Boiron France a confirmé les propos de sa filiale américaine. "Dans la situation épidémique que nous traversons, chacun doit agir avec responsabilité et suivre les recommandations publiées par les instances sanitaires de son pays", précise le laboratoire. "Il ne faut pas faire croire que l'homéopathie serait une solution 'miracle' et ainsi prendre le risque de détourner certains de la conduite à tenir dans ce contexte", ajoute-t-il. Si le laboratoire précise que "certains médicaments homéopathiques sont traditionnellement utilisés pour optimiser l'immunité des patients face aux différentes infections virales", il conclut que "nous ne pouvons donc en aucun cas cautionner l'usage d'Oscillococcinum pour la prévention ou le traitement des infections respiratoires liées au coronavirus"