Coronavirus : à Paris, l’hôpital Lariboisière en alerte maximale

En France, près de 30 000 nouvelles contaminations et 85 décès ont été recensés hier. L’épidémie de coronavirus mobilise plus que jamais les soignants, notamment à l’hôpital Lariboisière (Paris).

France 2

Dans les couloirs du service de réanimation de l’hôpital Lariboisière à Paris, la moitié des lits sont déjà occupés par des patients atteints par la Covid-19. Car la deuxième vague progresse inexorablement en Île-de-France. Le personnel soignant se dit prêt, malgré la fatigue accumulée ces derniers mois. "Il faut gérer cette espèce d’affluence très progressive, de marée de patients Covid-19. La première fois c’était un sprint, là ça va être une course de fond", indique Marie Gaidachoff, infirmière en réanimation. Car ces patients, infectés par le virus, côtoient des malades également en réanimation pour d’autres pathologies.

Vers une saturation des services de réanimation ?

Le personnel soignant craint une saturation rapide des services de réanimation. "Les difficultés que l’on va avoir dans les semaines qui viennent, sachant que l’on nous annonce immanquablement à un moment ou un autre 100% du remplissage des lits d’Île-de-France par des patients Covid-19, c’est 'qu’est-ce que l’on va faire des autres malades' ?", se demande Alexandre Mebazaa, chef du département anesthésie-réanimation. Car cette deuxième vague arrive au pire moment, juste avant l’hiver, une période ou les hôpitaux sont généralement déjà quasi saturés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soignants auprès d\'un patient Covid-19 placé en réanimation, dans un hôpital de Madrid (Espagne), le 15 octobre 2020.
Des soignants auprès d'un patient Covid-19 placé en réanimation, dans un hôpital de Madrid (Espagne), le 15 octobre 2020. (OSCAR DEL POZO / AFP)