Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : 61 morts en France, 2 876 cas, dont 129 en réanimation

Par précaution, le gouvernement a demandé la "déprogrammation immédiate des interventions chirurgicales non urgentes" afin de libérer des lits de réanimation, en salles de réveil et du personnel qualifié. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un panneau destiné à la prise en charge des patients atteints du coronavirus Covid-19 dans un hôpital de Grasse (Alpes-Maritimes), le 9 mars 2020.  (FREDERIC DIDES / HANS LUCAS / AFP)

Selon le dernier bilan communiqué par le ministère de la Santé juste avant l'allocution présidentielle, jeudi 12 mars, 61 personnes sont mortes et 2 876 ont été contaminées par le coronavirus Covid-19. C'est près de 600 cas supplémentaires en 24 heures, dont 129 cas graves, qui ont été placés en réanimation.

'Le virus circule désormais activement dans plusieurs zones du territoire national, l’épidémie s’amplifie en France", indique le communiqué du ministère de la Santé. Le Ministère rappelle que pour freiner la diffusion du virus, "la mesure la plus simple et la plus efficace est d’appliquer et de faire appliquer immédiatement et partout sur le territoire tous les gestes barrières"

Par précaution, le gouvernement a demandé la "déprogrammation immédiate des interventions chirurgicales non urgentes" afin de libérer des lits de réanimation, en salles de réveil et du personnel qualifié. Ces mesures correspondent au stade 2 du "plan blanc" des hôpitaux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.