Cet article date de plus de deux ans.

Coronavirus : 24 décès en 24 heures en France dans les hôpitaux, la baisse du nombre de malades en réanimation se poursuit

La DGS confirme ainsi la courbe descendante pour les cas les plus sévères de Covid-19 depuis le pic atteint début avril. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le personnel de santé travaille dans le service de soins intensifs de l'hôpital Saint-Louis de l'AP-HP (Assistance Publique - Hopitaux de Paris) à Paris, le 28 mai 2020. (MARTIN BUREAU / AFP)

Le recul de la maladie se poursuit. La France a enregistré 24 décès supplémentaires liés au Covid-19 dans les hôpitaux, ce qui porte à 29 398 le nombre total de morts depuis le début de l'épidémie, selon un bilan communiqué samedi 13 juin par la Direction générale de la Santé (DGS). Les données des décès en établissements sociaux et médico-sociaux (10 384 à ce jour) seront actualisées mardi 16 juin par Santé publique France.

Dans le même temps, le nombre de cas graves du Covid-19 nécessitant une hospitalisation en réanimation continue de baisser : 14 nouveaux malades sont en réanimation, pour un total de 871 (8 de moins que vendredi) en France. Ce chiffre est le plus bas depuis le 18 mars dernier. La DGS confirme ainsi la courbe descendante pour les cas les plus sévères depuis le pic atteint début avril, avec plus de 7 000 malades alors en réanimation en raison du coronavirus. Au total, 10 909 personnes (215 de moins que vendredi) sont hospitalisées pour une infection au Covid-19, avec 68 nouvelles admissions enregistrées en 24 heures. Depuis le début de l'épidémie, 72 808 personnes sont rentrées à leur domicile. Deux départements (la Guyane et Mayotte) sont toutefois toujours en situation "de vulnérabilité élevée", a indiqué la DGS.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.