Cet article date de plus de quatre ans.

Coronavirus 2019-nCoV : les Français sont inquiets mais font confiance aux autorités, selon un sondage

Un peu plus d'une personne interrogée sur deux s'inquiète concernant l'épidémie, mais 61% d'entre-elles font confiance au gouvernement pour gérer la crise, selon un sondage Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo et "Le Figaro".

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un employé de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, portant un masque, le 26 janvier 2020. (ALAIN JOCARD / AFP)

52% des Français se disent inquiets à propos du nouveau coronavirus 2019-nCoV, selon un sondage Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo et Le Figaro publié jeudi 30 janvier. L'inquiétude est la plus forte chez les 25-34 ans, catégorie d'âge où la présence dans le foyer de nourrissons et d'enfants en bas âge est la plus importante. Plus curieusement, l'inquiétude est particulièrement présente en zones rurales, où le risque de contagion venu de Chine pourrait sembler moins grand, alors que c'est dans la région parisienne que l'inquiétude est la plus faible.

>> Suivez notre direct sur l'épidémie du coronavirus 2019-nCoV

Cette inquiétude a conduit plus d'un Français sur six à modifier son comportement face à l'épidémie (port d'un masque, renoncement à des voyages...). Plus grave, ce virus semble avoir entraîné une certaine stigmatisation : 4% des Français disent éviter les Asiatiques ou des personnes venus d'Asie.

61% des sondés font confiance aux autorités

Toutefois, il n'y a pas de psychose, et les personnes interrogées font majoritairement confiance au gouvernement pour gérer la crise. Ils sont 61% à estimer que les autorités vont prendre suffisamment, voire trop, de précautions face à l'épidémie. Il y a d'ailleurs un quasi-consensus politique sur ce sujet, puisque seuls les sympathisants du Rassemblement national ne font pas confiance au gouvernement.

Sondage Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo et "Le Figaro". (STEPHANIE BERLU / RADIO FRANCE)

Le coronavirus 2019-nCoV a fait 170 morts en Chine et plus de 7 700 malades, selon un bilan établi le 30 janvier. Le nombre de cas dépasse largement celui du Sras, en 2002-2003. Plusieurs pays comme les États-Unis et le Japon ont entamé des opérations de rapatriement de leurs ressortissants. La France entame aussi le rapatriement de centaines de Français depuis Wuhan, point névralgique de l'épidémie, alors qu'un cinquième cas vient d'être identifié sur le territoire français.

Ce sondage a été réalisé auprès d'un échantillon de 1 005 Français représentatif de la population, interrogés par internet les 29 et 30 janvier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.