Consommation : les ventes de produits détergents s'envolent

Depuis plusieurs semaines, les Français se ruent sur les produits ménagers. Les ventes de certains produits d'entretien ont explosé. Avec le coronavirus, javel, désinfectants et virucides sont très demandés par les consommateurs. 

FRANCE 2

Deux fois par semaine, tout y passe : le robinet, les frigos, le four, la cafetière ou la bouilloire. Cette étudiante nettoie tout ce que ses mains ou celles de sa colocataire ont pu toucher et contaminer. "L'eau de javel est un peu l'exception en ce moment, mais sinon ce qu'on fait c'est le savon noir, du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude", détaille la jeune femme. Elle a conscience de nettoyer plus souvent depuis le début de l'épidémie de coronavirus dès qu'elle rentre et sort de son appartement. 

Les ventes d'eau de javel ont augmenté de 73%

"On se lave les mains très régulièrement, on se les désinfecte", explique Lisa. Avec le coronavirus, des millions de Français se sont remis au ménage. Dès le début de la crise sanitaire, les ventes de produits d'entretien se sont envolées. Sur toute la période du confinement, les ventes d'eau de javel ont augmenté de 73% par rapport à la même période l'an dernier. C'est +71% pour le savon, qui désactive le virus, et +178% pour les gants de ménage. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Consommation : les ventes de produits détergents s\'envolent
Consommation : les ventes de produits détergents s'envolent (FRANCE 2)