Santé : à la recherche de solutions pour lutter contre l'insomnie

Les problèmes de sommeil touchent près des trois quart des Français. Depuis le confinement, la prise de somnifères a encore augmenté, mais d'autres solutions séduisent de plus en plus. 

Près des trois quart des Français sont touchés par des problèmes de sommeil. Depuis le confinement, la prise de somnifères a augmenté. Mais l'insomnie, ce mal du siècle, a été renforcée par le coronavirus selon le professeur Damien Leger, chef de service "centre du sommeil de la vigilance" à l'hôpital Hôtel-Dieu (AP-HP) : "75 % des Français en pleine période Covid se plaignaient de mal dormir, ce qui est énorme en comparaison aux périodes précédentes où ils étaient plutôt 40 à 45 %". 

Un chiffre d'affaires de 172 millions d'euros 

A côté des somnifères, d'autres produits ont envahi le marché : des tisanes et comprimés naturels, des applications de relaxation souvent payantes, ou encore des objets vendus sur Internet qui peuvent coûter plus de 260 euros. Le sommeil est devenu un marché florissant en France : le chiffre d'affaires des compléments alimentaires anti-stress et sédatifs s'élevait à 172 millions d'euros en 2019, soit une augmentation de 230 % en dix ans. Toujours en quête de parts de marché, la high-tech va encore plus loin avec des montres et des  bagues connectées. Elles captent la fréquence cardiaque et les mouvements, et en déduisent les cycles du sommeil.

Le JT
Les autres sujets du JT
Confinement et insomnie...(Illustration)
Confinement et insomnie...(Illustration) (IGOR STEVANOVIC / SCIENCE PHOTO / IST)