"Pass sport", public dans les stades, reprise pour les mineurs en clubs... Emmanuel Macron annonce plusieurs mesures pour le monde du sport

A l'issue d'une visioconférence avec des acteurs du monde du sport, le président de la République a présenté mardi de nouvelles mesures de soutien. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le président Emmanuel Macron s'exprime lors d'une visioconférence avec des représentants du monde du sport à l'Elysée, à Paris, le 17 novembre 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Emmanuel Macron a pris le pouls, mardi 17 novembre, d'un monde du sport français qui se sent délaissé, en cette période de crise du Covid-19. Entre la fermeture des salles de sport, le huis clos imposé qui laisse les caisses vides et la baisse des adhésions dans les clubs amateurs, le sport français est à la peine. Il a reçu 120 millions d'euros lors du plan de relance en septembre. Mais désormais, tout le secteur réclame un plan d'urgence. Voici ce qu'il faut retenir des annonces du président. 

Une nouvelle enveloppe de 400 millions d'euros

Au total, près de 400 millions d'aides iront à tout le secteur, amateur, professionnel, salles de sport. Le chef de l'Etat a également promis aux fédérations un fonds de compensation des pertes de licences doté d'environ 20 millions d'euros.

Il a aussi annoncé un renouvellement en 2021 du fonds d'aide d'urgence de 15 millions d'euros à destination des associations sportives, déjà mis en place cette année. De plus, 5000 postes au titre du service civique seront affectés vers les acteurs du sport, soit une aide équivalente à 20 millions d'euros, selon l'Elysée.

Vers une reprise des activités sportives pour les mineurs ?

Emmanuel Macron a souhaité que les activités sportives pour les jeunes en clubs puissent reprendre en décembre après avoir été suspendues par la crise du Covid-19, a affirmé l'Elysée.

Cette reprise, qui dépend de l'évolution de l'épidémie, sera liée à la mise en œuvre de protocoles renforcés, en particulier pour les sports en salle, a précisé la présidence de la République, à l'issue de cette visioconférence en présence de plusieurs ministres.

Pas de spectateurs dans les stades avant début 2021

Le retour des spectateurs dans les stades n'interviendra pas avant le début de l'année 2021 et il devra respecter une jauge qui sera liée à la capacité des stades ou des salles, a affirmé l'Elysée. Le retour du public "n'est pas envisageable en décembre" en raison de l'évolution de l'épidémie de Covid-19, a estimé Emmanuel Macron.

Lancement d'un "pass sport"

Enfin, Emmanuel Macron a annoncé le lancement en 2021 d'un dispositif de "pass sport" pour aider les jeunes à pratiquer une activité sportive, d'un coût total de 100 millions d'euros.

Les critères de cette aide destinée aux familles pour payer l'adhésion à un club ou acheter des équipements doivent encore être définis, pour un lancement en 2021, a précisé l'Elysée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.