Reconfinement : les soignants soulagés

La plupart des scientifiques recommandaient un nouveau confinement afin d'endiguer l'épidémie de coronavirus. Cela permettra-t-il de soulager les services hospitaliers ? France Télévisions donne la parole aux soignants.

France 2

Le reconfinement annoncé mercredi 28 octobre était une mesure espérée par de nombreux soignants, sous tension face aux arrivées massives de patients Covid. "C'était attendu de notre part parce que l’on sentait depuis une bonne dizaine de jours les hospitalisations augmenter. Ces mesures vont dans le bon sens, même si elles sont désagréables pour tout le monde, elles sont nécessaires", explique Éric Guibert, infirmier.

Le reconfinement arrive à temps

La deuxième vague a déjà frappé l'hôpital de Fontainebleau (Seine-et-Marne) : 14 des 15 lits dédiés aux patients contaminés par le coronavirus sont occupés. Un second secteur dédié au Covid est sur le point d'ouvrir ; le reconfinement arrive à temps. "L'impact attendu c'est d'avoir moins de patients à hospitaliser, à prendre en charge. Ça ne va pas se faire tout de suite, on s'apprête à avoir des semaines difficiles", estime le docteur Armand Gerald. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soignants dans un service de réanimation à Clermont-Ferrand le 28 octobre 2020. 
Des soignants dans un service de réanimation à Clermont-Ferrand le 28 octobre 2020.  (THIERRY NICOLAS / MAXPPP)