Loisirs : les confinements dopent la cote des échecs

Avec les deux confinements, le jeu des échecs à plus que jamais la cote en France. Un engouement qui s’explique aussi par le succès de la série Le Jeu de la dame. 

France 3

Dans une boutique alsacienne spécialisée dans les jeux d’échecs, les échiquiers se sont arrachés en 2020. “Nous avons réellement été dévalisés”, confirme Gautier Althaus, acheteur pour les magasins. Lui, constate un vrai regain d’intérêt. La série Le Jeu de la dame a sans doute participé à ce nouveau souffle. Son héroïne est une prodige des échecs. 

“Moi, ça m’a appris la patience”

Mais certains n’ont pas attendu de la visionner pour se lancer. Dans la famille Bellhacene, les sept enfants sont tous de multiples champions tombés dans la potion magique du jeu alors qu’ils étaient petits. “Personne n’a échappé à ça”, confirme Sofia Bellhacene, tout sourire. “Moi, ça m’a appris la patience”, précise Meriem Bellhacene. C’est Omar, leur père, qui est à l’origine de cette passion familiale. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Loisirs : les confinements dopent la cote des échecs
Loisirs : les confinements dopent la cote des échecs (France 3)