L'OMS ne juge pas nécessaires de nouveaux confinements généralisés en Europe

Pour le directeur européen de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), des confinements "localisés" ne sont pas à exclure. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une personne applaudit à la fenêtre d'un appartement, le 30 mars 2020, à Paris.  (OMAR HAVANA / HANS LUCAS / AFP)

Plus besoin de se calfeutrer comme au mois de mars. L'Europe peut vivre avec le Covid-19 sans vaccin et sans retour nécessaire à de nouveaux confinements généralisés, a déclaré mardi 1er septembre le directeur régional de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour le Vieux Continent, sur la chaîne Sky News.

Je suis optimiste, mais nous ne pouvons pas exclure des confinements localisés.

Hans Kluge

sur Sky News

Qualifiant de "bonne nouvelle" la réouverture des écoles dans différents pays d'Europe, le directeur continental de l'OMS a ajouté que "le jour où nous vaincrons la pandémie ne sera pas nécessairement celui d'un vaccin". "Il se produira lorsque nous aurons appris à vivre avec la pandémie, et ce jour peut être demain." En avril, au plus fort du confinement, 1,5 milliard d'enfants étaient privés d'enseignement, selon l'Unesco.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.