Dépenses : les Français raffolent du bricolage

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Dépenses : les Français raffolent du bricolage
France 2
Article rédigé par
G.De Florival, F.Mazoyer, A.Dupont, L.Bignalet, P.Whursthorm, E.Bonnasse, N.Bergot - France 2
France Télévisions

Depuis la crise sanitaire, le marché du bricolage et de la décoration a le vent en poupe.

Depuis le confinement, la folie de la rénovation s'est emparée des Français. Dans les Yvelines, Marie et Frédéric Gondot ont décidé de pousser les murs de la maison. Ces deux musiciens se sont offert une nouvelle pièce pour 20 000 euros. "C'est le fait d'avoir un endroit où on pouvait profiter de l'extérieur, écouter de la musique, lire, recevoir ses amis quand on pouvait, cette pièce réunie toutes ces fonctions", explique Marie Gondot. 


"On a doublé ou triplé la demande



"Aujourd'hui on est à deux, trois, quatre appels par jour, de gens qui nous contactent pour créer des extensions. On a doublé ou triplé la demande", rapporte Olivier Kaufman, directeur de Terrasse Nature. Un tiers des Français bricolent plus depuis l'épidémie ; les rayons des magasins spécialisés voient affluer les nouveaux bricoleurs. L'enseigne Bricorama a augmenté ses ventes de 6 % sur une année en luminaire et jardinage. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.