Covid-19 : les règles pour accéder aux équipements sportifs en plein air vont être assouplies

Il s'agit notamment d'un élargissement de la distance des 10 kilomètres.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Cet assouplissement vise à faciliter la continuité de l'activité physique encadrée par les associations sportives, notamment durant les vacances scolaires (illustration). (VICTOR VASSEUR / RADIOFRANCE)

De nouvelles règles pour l'accès aux équipements sportifs en plein air vont être mises en place, selon les informations recueillies par franceinfo. Le ministère des Sports doit détailler les allègements des restrictions sanitaires vendredi 9 avril, mais des directives ont déjà été transmises aux préfets.

>> Suivez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct.

L'interdiction de pratiquer une activité physique au-delà de 10 kilomètres de chez soi n'est plus systématique. Les sportifs amateurs vont pouvoir se déplacer dans leur département ou dans un rayon de 30 kilomètres pour ceux qui vivent en bordure de deux départements, pour accéder à un équipement de plein air comme les terrains de sport ou les piscines. Cela concerne aussi bien les adultes que les enfants.

Seuls les sports individuels ou collectifs avec équipement sont concernés

Cette mesure vise à faciliter la continuité de l'activité physique encadrée par les associations sportives, notamment durant les vacances scolaires, où les clubs peuvent accueillir les mineurs, dans le respect du couvre-feu.

Reste à préciser les justifications qu'il faudra fournir pour s'y rendre car cet assouplissement ne concerne pas la pratique sportive individuelle, hors équipement : là, la règle des 10 kilomètres demeure. Quant aux infrastructures couvertes, elles sont toujours réservées à un public dit "prioritaire".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.