Covid-19 : le non-reconfinement, un pari pour l’exécutif

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : le non-reconfinement, un pari pour l’exécutif
France 2
Article rédigé par
G. Daret - France 2
France Télévisions

Pour l’heure, le gouvernement n’a annoncé aucun reconfinement. Si cette stratégie s’avère payante politiquement à court terme, elle pourrait bien s’avérer risquée à moyen terme en cas de recrudescence de l’épidémie.

Le Premier ministre a annoncé un reconfinement local pour le Pas-de-Calais à partir de samedi 6 mars. Rien n’a été décidé au niveau national. Que disent les dernières annonces du gouvernement quant à sa stratégie ? L’exécutif fait le choix du contrat de confiance avec les Français. À chacun ses responsabilités donc. Pour l’exécutif, il en va de l’accélération indispensable de la campagne de vaccination. Les Français doivent, eux, respecter un ensemble de règles extrêmement précises.

Politiquement risqué

Partout où cela est possible sur le plan sanitaire, c’est désormais le choix de la recommandation qui est fait, bien davantage que le choix de l’obligation. Politiquement, à court terme, c’est plutôt quelque chose qui peut payer, car personne n’a envie de contraintes. À moyen terme, c’est beaucoup plus risqué parce que si la situation sanitaire explose, c’est l’exécutif qui sera pointé du doigt pour ne pas avoir confiné assez tôt.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.