Covid-19 : la Martinique se reconfine, le CHU sous tension

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Covid-19 : la Martinique se reconfine, le CHU sous tension
France 3
Article rédigé par
Aurélie Treuil, France 3 Martinique la 1ère, C.Marre, S.Petit-Frère, G.Badia, G.Baval - France 3
France Télévisions

Avec 995 cas pour 100 000 habitants, la Martinique enregistre l'un des taux d'incidence les plus hauts de France. Les habitants seront reconfinés à compter de samedi 31 juillet, et le couvre-feu rétabli dès 19 heures. 

La Martinique sera reconfinée à compter de samedi 31 juillet. Une mesure qui entre en vigueur pour trois semaines. "C'est le retour des attestations de déplacement, avec les restrictions de circulation dans un rayon de 10 kilomètres", indique la journaliste Aurélie Treuil, en duplex depuis Fort-de-France (Martinique). Le couvre-feu sera avancé à 19 heures, les restaurants et les salles de sport fermés. La Martinique est passée "de 1 000 à 3 500 cas en deux semaines, du jamais vu", ajoute la journaliste. Le taux d'occupation du CHU est de 100%, avec 27 personnes en réanimation et 128 hospitalisés. 

Le CHU sous haute tension

Le CHU de Martinique ne cesse de pousser les murs pour accueillir des patients. C'est la détresse respiratoire qui contrait leur prise en charge à l'hôpital. Tous reçoivent de l'oxygène, et sont parfois orientés vers la réanimation : une vingtaine de lits sont déjà occupés, et les arrivées se poursuivent. "On est à un niveau où on remplit un service tous les jours. L'épidémie ne semble pas du tout freiner, elle semble plutôt s'accélérer", commente Benjamin Garel, directeur de l'hôpital. L'établissement, qui manque de personnel, a rappelé ses retraités et les soignants en vacances. L'hôpital a programmé des évacuations sanitaires vers l'Hexagone. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Confinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.