Covid-19 : la crise sanitaire plonge les finances des petites communes dans le rouge

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Covid-19 : la crise sanitaire plonge les finances des petites communes dans le rouge
Article rédigé par
H.Capelli, J.Duboz, O.Darmostoupe, A.D'Abrigeon - France 2
France Télévisions

La crise sanitaire a un coût important pour les petites communes en France. Elles doivent investir pour financer la vaccination de la population tout en composant sans de nombreuses rentrées d’argent habituelles.

L’épidémie de Covid-19 a des conséquences sanitaires graves mais également un impact direct sur les finances de nombreuses petites communes en France. À Decize dans la Nièvre, la maire (PS) Justine Guyot organise la campagne de vaccination en mettant en place un centre de vaccination qui lui coûte 11 000 euros par mois. 

Peu d'entrées d’argent

Un investissement nécessaire pour vacciner au plus vite la population mais qui représente un nouveau trou dans un budget déjà très restreint. La commune doit composer sans certaines recettes habituelles comme les 36 000 euros de perdus avec la fermeture de la piscine municipale, 13 000 euros en moins avec l’école de musique fermée et surtout 165 000 euros en moins en raison de la fermeture du cinéma municipal. Par conséquent, il faut réorganiser les projets de la ville. Seul motif d’espoir : la commune devrait toucher des aides de l’État dans le cadre du plan de relance mis en place.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.