Meurtres dans la Drôme et en Ardèche : qui étaient les victimes ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Meurtres dans la Drôme et en Ardèche : qui étaient les victimes ?
France 3
Article rédigé par
M. Bougault, E. Prigent, D. Bailly, E. Pelletier, P. Fivet, J.-P. Petitcolas, L. Latour, France 3 Régions - France 3
France Télévisions

Jeudi 28 janvier, un homme a abattu deux femmes à Valence (Drôme) et dans l'Ardèche avant d'être interpellé par les forces de l'ordre. Les enquêteurs ont rapidement fait le lien avec le meurtre d'une autre femme, commis deux jours plus tôt dans le Haut-Rhin.

Les proches et les collègues de Patricia Pasquion, la conseillère Pôle emploi abattue froidement dans son bureau de Valence (Drôme), jeudi 28 janvier, par un homme qui ne la connaissait même pas, ont échangé une longue étreinte pour partager leur peine. "Elle faisait son maximum pour aider les gens, elle se levait très tôt pour aller au travail," souffle la demi-sœur de la victime, encore sous le choc. Le suspect, Gabriel F., s'est ensuite dirigé vers Faun Environnement, une entreprise située dans l'Ardèche et où il aurait travaillé entre 2008 et 2010, avant d'être licencié.

Un lien avec un troisième meurtre

Une fois arrivé sur les lieux, il a abattu la DRH (directrice des ressources humaines), Géraldine Caclin, âgée de 51 ans. Quelques instants plus tard, les policiers ont réussi à intercepter le tireur présumé sur un pont. Ils n'ont ensuite pas tardé à faire un lien avec un autre meurtre, commis deux jours plus tôt à Wolfgantzen (Haut-Rhin). Estelle Luce, 39 ans et DRH elle aussi, avait été tuée par balle sur le parking de son entreprise. Il y a une dizaine d'années, elle était chargée de mener un plan social dans la société Francel, dans laquelle l'assaillant présumé aurait justement été salarié de 2006 à 2008. Selon les informations de France Télévisions, Gabriel F. resterait toujours muet face aux enquêteurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.