Covid-19 : Emmanuel Macron évoque de "nouvelles mesures à prendre dans les prochaines semaines" pour endiguer la troisième vague

Le chef de l'Etat s'est exprimé jeudi en fin de soirée depuis l'Elysée, à l'issue d'un sommet européen par visioconférence.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président de la République Emmanuel Macron, le 25 mars 2021. (BENOIT TESSIER / POOL / AFP)

Le plus dur est peut-être encore à venir. Emmanuel Macron a évoqué, jeudi 25 mars, de possibles "nouvelles mesures", face à la forte hausse des cas de Covid-19 et la tension hospitalière qu'ils engendrent (plus de 4 700 personnes en réanimation jeudi soir). "Ces semaines qui viennent seront difficiles, nous prendrons toutes les mesures utiles en temps et en heure et il n'y a à mes yeux aucun tabou", a-t-il averti, à l'issue d'un conseil européen en visioconférence.

>> Covid-19 : suivez les dernières infos liées à la pandémie dans notre direct

En visite à hôpital de Melun (Seine-et-Marne) jeudi, le Premier ministre, Jean Castex, a jugé la situation "extrêmement préoccupante" en raison du variant apparu en Grande-Bretagne. C'est notamment le cas en Ile-de-France, où le taux d'incidence frôle les 600 cas pour 100 000 habitants et où 1 410 malades sont en réanimation, soit près de 300 de plus que lors du pic atteint à l'automne, mi-novembre.

Signe d'une situation tendue, le chef du gouvernement a annulé un déplacement vendredi matin dans la Manche sur les internats d'excellence qui sera remplacé par une nouvelle réunion avec les préfets et directeurs généraux des ARS des 19 départements concernés par les nouvelles restrictions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.