Coronavirus : une dernière soirée avant le retour du confinement

La France est de nouveau confinée depuis vendredi 30 octobre, minuit. Alors, ils ont été nombreux à profiter de leur soirée du jeudi pour se retrouver une dernière fois. Exemples à Paris et à Brest (Finistère).

FRANCE 2

À Paris, dans le 15e arrondissement, un restaurant qui fermait tous les soirs en raison du couvre-feu a décidé de rester ouvert, jeudi 29 octobre, à quelques heures de l’entrée en vigueur du nouveau confinement. Les clients étaient au rendez-vous pour ce dernier service à 21 heures. "Nous avons décidé de passer une soirée ensemble, confinement ou pas confinement, on s’en fout un peu…", déclare une cliente. "Un peu de frustration, parce qu’on ne pourra pas venir pendant peut-être un mois", indique un autre client.

Un dernier verre

À Brest, dans le Finistère, une ville qui n’était pas concernée par le couvre-feu, les étudiants se sont retrouvés pour un dernier verre avant le confinement. L’ambiance est festive. "Les gens veulent profiter un maximum, il y a beaucoup de monde. C’est à la fois un peu festif et un peu fin du monde", déclare une serveuse. Les bars et restaurants resteront fermés au public durant tout le confinement. Cependant, ils pourront faire de la vente à emporter.

Le JT
Les autres sujets du JT
La terrasse d\'un bar parisien, à la veille du confinement le 29 octobre 2020.
La terrasse d'un bar parisien, à la veille du confinement le 29 octobre 2020. (THOMAS COEX / AFP)