Coronavirus : les renoncements aux soins se multiplient

Les consultations médicales sont en forte baisse, particulièrement chez les spécialistes. Les praticiens lancent un appel aux Français jeudi 5 novembre. 

france 2

Depuis le début du confinement, trois patients sur dix ont annulé leur consultation sur les plateformes de réservation. "C’est vraiment vide, et effectivement on remarque que les patients ne viennent plus à nos cabinets", témoigne le Dr. Marie Msika Razon, depuis son cabinet parisien. À la clé, des conséquences pour la santé des patients comme la santé publique : "Ça annule toute notre stratégie de prévention, de dépistage, de prise en charge globale de la santé des patients. On va détériorer l’état de santé de la population et c’est vraiment pas le but". 

Message aux patients 

Sur la plateforme de réservation Doctolib, plus de 60% des consultations ont été annulées durant le premier confinement. Pour éviter une répétition du scénario, les professionnels de santé ont fait parvenir aux patients via la plateforme un message simple : "Soignez-vous". Ils espèrent les inciter à maintenir leurs rendez-vous, car renoncer aux soins peut parfois retarder un diagnostic et conduire à une perte de chances. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une salle de consultation de médecin à Cahors (Lot), le 26 mai 2020.
Une salle de consultation de médecin à Cahors (Lot), le 26 mai 2020. (GARO / PHANIE / AFP)