Coronavirus : devant le nombre de contaminations, la Belgique serre la vis

Vendredi 30 octobre, la Belgique est le pays d'Europe où le nombre de contaminations est le plus élevé ; les hôpitaux sont saturés. En conséquence, le Premier ministre a annoncé des nouvelles restrictions.

France 2

Au moins 14 pays européens ont atteint un record d'hospitalisations dans la semaine du 26 octobre. C'est notamment le cas de la Belgique, où les règles se durcissent : vendredi 30 octobre, le Premier ministre a annoncé un "confinement plus sévère". "Ce sont les mesures de la dernière chance, a déclaré le Premier ministre Alexander De Croo", indique le journaliste France Télévisions Julien Gasparutto, en direct de Bruxelles (Belgique).

Les écoles fermées au moins jusqu'au 15 novembre

À compter de lundi 2 novembre, et pour au moins un mois et demi, les commerces non-essentiels vont rester fermés, tandis que le télétravail redeviendra la norme et que les vacances scolaires seront prolongées. "Les écoles resteront donc fermées au moins jusqu'au 15 novembre, reprend le journaliste. À la différence de la France, il n'y a pas de restrictions de déplacements sur le territoire et les rassemblements à l'extérieur sont autorisés jusqu'à quatre personnes, en respectant les gestes barrières". 



Le JT
Les autres sujets du JT
Des patients atteints du coronavirus sont pris en charge à la clinique Saint-Joseph à Liège (Belgique), le 20 mars 2020.
Des patients atteints du coronavirus sont pris en charge à la clinique Saint-Joseph à Liège (Belgique), le 20 mars 2020. (BRUNO FAHY / BELGA / AFP)