Confinement : les Français ont choisi de changer d’air

Lors du second confinement en France, nombreux sont ceux qui ont préféré se confiner dans un autre lieu, souvent en campagne. Pourtant, le télétravail est en baisse par rapport au premier confinement.

France 2

Les habitudes des Français ont évolué durant le second confinement mis en place dans le pays pour lutter contre l’épidémie de coronavirus. Sur le plateau du 13 heures de France 2, la journaliste Christelle Meral révèle qu’à l’annonce de cette mesure, "un Français sur dix a fait le choix de déserter sa résidence habituelle. Concrètement, cela représente cinq millions de personnes, c’est un million de plus que lors du premier confinement."

Le télétravail en baisse

Si de plus en plus de personnes ont fait le choix de se rendre dans un autre lieu pour vivre ces semaines compliquées, ce phénomène tranche avec la réalité des chiffres du télétravail. Cette pratique est en baisse : 9% des actifs ont opté pour le télétravail contre 20% lors du premier confinement. Christelle Meral explique que plusieurs ont alterné avec certains jours où ils se rendaient sur leur lieu de travail.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Assis dans son fauteuil, un monsieur regarde par la fenêtre, le 18 octobre 2020, au Tholy (Vosges).
Assis dans son fauteuil, un monsieur regarde par la fenêtre, le 18 octobre 2020, au Tholy (Vosges). (LEO PIERRE / HANS LUCAS / AFP)