Confinement : la vente de sapins de Noël sera autorisée, malgré les restrictions sanitaires

Le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie, a annoncé qu'un décret serait publié "dans les tout prochains jours" pour détailler les modalités de vente de ces arbres. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des sapins de Noël dans une pépinière de Gironde, le 10 novembre 2020. (CONSTANT FORME-BECHERAT / HANS LUCAS / AFP)

Malgré le confinement, Noël ne se fera pas sans sapin. Un décret pour autoriser la vente de ces arbres va être publié "dans les tout prochains jours", a indiqué lundi 16 novembre, le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie, sur le plateau de Public Sénat. Depuis plusieurs jours, les professionnels du secteur s'inquiétaient de ne pouvoir écouler leurs sapins, en raison de l'interdiction de vente des produits non essentiels.

"Les Français pourront acheter des sapins de Noël. Dans ce monde aussi frustrant, triste, je crois que la féérie de Noël est en tout point importante", a estimé le ministre de l'Agriculture. "Mais la question c'est quel est le jour où on va pouvoir commencer à les acheter, et où est-ce qu'on va pouvoir les acheter ?", a-t-il poursuivi, assurant que le décret répondra à ses questions. 

En France, 6 millions de sapins de Noël sont vendus chaque année, essentiellement dans les grandes surfaces, enseignes de bricolage et jardineries.  80 % d'entre eux sont issus de la production française, selon les chiffres de l'association française du sapin de Noël naturel (AFSNN).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.