Agression de Yuriy : "Les Français sont confrontés à un ensauvagement généralisé", estime Jordan Bardella (RN)

Jordan Bardella, vice-président du Rassemblement national et député européen, est l’invité des “4 Vérités” de France 2 lundi 25 janvier. 

France 2

A la violente agression de Yuriy, 15 ans, à Paris, "il faut répondre par la fermeté en matière pénale. Ce qui s’est passé, c’est le symbole de l’ultraviolence qui gangrène la société, d’un pays où la justice ne fait plus peur, où l’autorité s’est effondrée", estime Jordan Bardella dans les "4 Vérités" lundi 25 janvier.

"Les Français sont confrontés à un ensauvagement généraliséIl faut construire des places de prison, rétablir des peines plancher, abaisser la majorité pénale à 16 ans", poursuit le vice-président du Rassemblement national (RN).

Le RN contre un reconfinement

"Nous sommes prudents et réservés sur la balance risque/bénéfice d’un reconfinement qui aura des conséquences sociales, économiques et psychologique dramatiques. Il faut territorialiser les mesures. Un confinement généralisé n’aurait pas de sens", pense le député européen.

"Il faut faire confiance aux Français. Ils sont responsables. Il n’y a pas eu de flambée de la pandémie de coronavirus après les fêtes de fin d’année", souligne-t-il.

"Il faut suspendre tous les vols internationaux, comme Israël. C’est un principe de précaution et un principe de cohérence qui vise à dire aux Français : 'on prend des mesures aux frontières avant de prendre des mesures drastiques pour vous'", conclut Jordan Bardella.

Jordan Bardella (RN)
Jordan Bardella (RN) (France 2)