À Nancy, un prêtre diffuse ses messes sur Facebook pour continuer à prier pendant le confinement

Le confinement contraint les paroisses à s’adapter. Pour que ses fidèles continuent à vivre leur foi, le père Guy célèbre chaque jour une messe depuis son presbytère et la diffuse en même temps sur les réseaux sociaux. #IlsOntLaSolution

Un prêtre connecté. Pour permettre à ses fidèles de se rassembler et de pratiquer leur culte ensemble en plein confinement, le père Guy de Nancy (Meurthe-et-Moselle) diffuse depuis le 3 novembre les messes qu’il célèbre sur les réseaux sociaux. Les vidéos sont publiées sur Facebook et YouTube chaque soir à 18h15.

"Au début, c’était simplement avec ma tablette. Aujourd’hui, ce n’est pas génial, génial mais ce sont vraiment de très beaux moments que nous pouvons vivre", salue Guy Lescanne, recteur de Notre-Dame-de-l’Annonciation de Nancy. Le prêtre avait déjà mis en place ce dispositif lors du premier confinement.

Des techniciens improvisés

Et tout le monde participe à sa manière. Les jeunes paroissiens s’improvisent techniciens en devenant tour à tour cadreurs ou ingénieurs du son. Un couple de fidèles qui suit les messes depuis Paris a quant à lui offert un trépied pour une image plus stable, et donc de meilleure qualité. "C’est comme ça que vous vous retrouvez. Avec des gens qui ont voulu très simplement, avec leurs compétences et incompétences, faire en sorte qu’on puisse prier ensemble", confie le prêtre.

Les pratiquants se rassemblent, virtuellement certes, mais avec la sensation de partager un vrai moment de communion dans leur foi. Depuis sa salle à manger, Térésa peut alors vivre ce moment avec sa famille. "On a installé Facebook chez mes parents en Hollande pour qu’ils puissent vivre la même messe que moi et mes sœurs. Ils n’ont pas l’habitude. Mon père a 73 ans et ma mère 72. Malgré les distances, nous étions ensemble pour la même messe".  

Après la cérémonie, des messages sont échangés en commentaires de la vidéo. Rendez-vous est pris tous les jours à la même heure pour se sentir unis quoi qu’il en soit.

Les messes ont lieu chaque soir à 18h15.
Les messes ont lieu chaque soir à 18h15. (FRANCE 3)