Confinement : les accidents de la route chutent, la Maif va rendre une partie des cotisations des assurances auto

Chaque sociétaire aura le choix entre le remboursement - 50 euros en moyenne - ou le don à une association carritative de son choix.

Avec le confinement, la Maif a constaté une chute des accidents de la route.
Avec le confinement, la Maif a constaté une chute des accidents de la route. (CLAIRE LEYS / FRANCE-BLEU DRÔME-ARDÈCHE)

La société d'assurances Maif a décidé de rembourser 100 millions d’euros de cotisations à ses assurés, après avoir constaté une chute des accidents de la route, a appris franceinfo auprès du directeur général du groupe Pascal Demurger. "On observe une baisse importante du nombre d'accidents de voitures, les voitures sont au garage ou au parking" depuis le début du confinement, explique-t-il.

>> Coronavirus : suivez en direct toutes les informations liées à la pandémie

Un remboursement de 50 euros en moyenne

"Dans la situation de crise que nous traversons nous ne pouvions pas être autre chose que solidaires (…) On a calculé ces 100 millions d'euros sur la base des économies réalisées sur une durée hypothétique de confinement assez longue, de deux mois", détaille le directeur général de l'assureur niortais.

Chacun des 2 300 000 assurés, appelé "sociétaire" va être avisé par mail et aura la possibilité d'être remboursé en moyenne de 50 euros. Il pourra en réalité choisir "soit d'obtenir le remboursement, soit de faire le choix de contribuer à la solidarité nationale en reversant cette somme pour une cause de leur choix : au bénéfice des soignants à travers la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, au bénéfice de la recherche médicale à travers l'Institut Pasteur ou au bénéfice des personnes les plus fragiles à travers le Secours populaire."