Confinement : la production de blé française se maintient

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Confinement : la production de blé française se maintient
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En plein confinement, des Français continuent à travailler dans ce contexte de crise sanitaire liée au Covid-19. Jeudi 30 avril, direction un silo à blé de Grigny, dans l’Essonne. 

Dans l’Essonne, un silo à blé de Grigny fournit une grande partie de la région parisienne. "Le silo, c’est l’intermédiaire entre l’agriculteur, qui cultive le blé, et le meunier, qui fait la farine. Dans celui de Grigny, il y a 7 000 tonnes qui transitent chaque semaine. Près de 50 camions vont déverser ce blé dans la journée. Pourtant, depuis plusieurs semaines, on constate un manque de farine dans la grande distribution, ce qui pose question", souligne le journaliste Madjid Khiat, en direct de Grigny. 

La farine consommée par les Français ne représente que 5 % de la production

Cependant, pour le responsable d’exploitation du silo, il n’y a pas de report de ce manque sur la production de blé. "Il faut savoir que la farine consommée par les Français ne représente que 5 % de la production, le reste est consacré uniquement aux boulangeries artisanales et industrielles", explique Frédéric Chesneau. Même en période de confinement, la France reste le premier producteur de blé de l’Union européenne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.