Cet article date de plus d'un an.

Confinement : "Il faut apprendre à se déshabituer du monde", selon Jean-Louis Étienne

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Confinement : "Il faut apprendre à se déshabituer du monde", selon Jean-Louis Étienne
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le médecin-explorateur estime que cette épreuve peut s'avérer enrichissante et que les gens sont capables "d'adaptabilité, de tolérance" et de "générosité".

Depuis son domicile du Tarn, le médecin explorateur Jean-Louis Étienne confie à France 2 son expérience du confinement, mis en place par les autorités françaises jusqu'au 15 avril 2020 au moins, afin de lutter contre l'épidémie de nouveau coronavirus. Il dresse un parallèle entre le confinement et son déplacement en Pôle Nord en 1986. "J'ai dû me déshabituer du monde pour entrer dans ce confinement que j'avais choisi (…) J'ai mis trois semaines à trouver un nouveau rythme", explique-t-il.

>> Coronavirus : suivez en direct l'évolution de la situation

"On est capable de performances personnelles"

Jean-Louis Étienne conseille aux Français d'"apprendre à se déshabituer du monde" et des "rituels" qui rythment d'habitude notre quotidien. Selon lui, cette épreuve peut s'avérer enrichissante. "On est capable de performances personnelles, d'adaptabilité, de tolérance, de générosité que l'on ignore de soi", indique-t-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Covid-19

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.