Vrai ou fake : Didier Raoult, le parcours d'un scientifique décrié

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Vrai ou fake : Didier Raoult, le parcours d'un scientifique décrié
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

En affirmant que l'hydroxychloroquine était le médicament miracle contre le Covid-19, Didier Raoult est sorti de l'anonymat et est devenu l'idole de certains, avant d'être décrié et rejeté par la communauté scientifique car le médicament s'avère inefficace selon de nombreuses études.

Au début de la pandémie de Covid-19, Didier Raoult se fait connaître par une vidéo où il parle d'un médicament miracle : l'hydroxychloroquine. Il parle du Covid-19 comme "probablement l'infection respiratoire la plus facile à traiter". Avec une telle assurance, il suscite immédiatement beaucoup d'espoir chez les Français. Emmanuel Macron vient même à sa rencontre à Marseille (Bouches-du Rhône).

D'idole des Français à scientifique rejeté

Mais rapidement, des scientifiques dénoncent la méthodologie des études de Raoult sur l'hydroxychloroquine. Pour eux, elles ne prouvent rien, car elles ont été mal réalisées. Pour ses fans, il s'agit d'un conflit entre le bon sens marseillais et l'élite parisienne. Pendant des mois, les études se multiplient et sont formelles : l'hydroxychloroquine a très peu, voire pas du tout d'effets sur le Covid-19. Mais Raoult persiste et signe en réaffirmant régulièrement son efficacité. Didier Raoult est ainsi devenu très controversé. En 18 mois, il est passé de chercheur inconnu du grand public, à l'idole de beaucoup de Français, jusqu'à se retrouver rejeté par la majorité de ses confrères.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chloroquine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.