Ces chansons qui font l'actu, France info

Ces chansons qui font l'actu. Acheter, c'est civique

Le début du déconfinement, c'est surtout la réouverture des magasins. Et céder au plaisir d'acheter, c'est aussi lutter contre la récession.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un homme passe devant la vitrine d\'un grand magasin dans une rue de Bordeaux (Gironde), le 12 mai 2020.
Un homme passe devant la vitrine d'un grand magasin dans une rue de Bordeaux (Gironde), le 12 mai 2020. (VALENTINO BELLONI / HANS LUCAS / AFP)

Il y a du soleil dans la boutique, c’est une évidence. Il est même bien possible qu’aujourd’hui dimanche, un certain nombre de magasins, qui sont d’habitude fermés, profitent de ce soleil qui s’appelle déconfinement. Cette chanson de Mireille et Jean Nohain, enregistrée en 1936 par Micheline Day, n’évoquait évidemment pas la fièvre acheteuse qui nous saisit avec le déconfinement, mais cela cadre bien avec l’impression de léger mieux qui marque le quotidien des Français depuis lundi dernier....

Dans le second épisode de Ces chansons qui font l’actu diffusé ce week-end, vous entendez des extraits de :

Micheline Day, Y'a du soleil dans la boutique, 1937

Alain Souchon, Foule sentimentale, 1993

Jacques Debronckart, J'achète, 1974

Louise Vertigo, Acheter, 2007

Claude Channes, J'achète tout, 1967

Les Lionceaux, Je ne peux l'acheter, 1964

Bach, Laverne et Nina Myral, Dans les magasins, 1928

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter. 

Tout cet été, nous avons eu le plaisir d'une longue conversation musicale avec une immense artiste dans La Playlist de Françoise Hardy. 

Pour les professeurs, lycéens et collégiens, franceinfo et l’Éducation nationale ont créé ensemble un site où vous pouvez trouver une centaine de chroniques sur des chansons chargées d’histoire, Ces chansons qui font l'histoire. 

Un homme passe devant la vitrine d\'un grand magasin dans une rue de Bordeaux (Gironde), le 12 mai 2020.
Un homme passe devant la vitrine d'un grand magasin dans une rue de Bordeaux (Gironde), le 12 mai 2020. (VALENTINO BELLONI / HANS LUCAS / AFP)