Bouches-du-Rhône : les autorités serrent la vis face au Covid-19

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Bouches-du-Rhône : les autorités serrent la vis face au Covid-19
France 2
Article rédigé par
A.Lay, C.La Rocca, E.Gleize - France 2
France Télévisions

Face à l'épidémie de coronavirus, les Bouches-du-Rhône multiplient les mesures. Le port du masque devient obligatoire à Marseille, et tous les bars et restaurants du département doivent désormais fermer à 23 heures.

Dans le VIIIe arrondissement de Marseille, jusqu'alors épargné par le port du masque obligatoire, les habitants se résignent à la nouvelle mesure. "Il faut le mettre. Il faut que tout le monde se protège et garde son masque", estime une habitante sur la plage. Autre mesure annoncée par le préfet et l'agence régionale de santé : la fermeture des restaurants, bars et épiceries du département, de 23 heures à 6 heures du matin chaque jour. La décision ne fait pas que des heureux. 

Les chiffres d'affaires impactés

"Du jour au lendemain on va être obligés de rectifier les plannings, de probablement mettre des employés au chômage technique, de réduire les plages horaires", déplore le gérant d'un établissement qui s'apprête à perdre 10% de son chiffre d'affaires. À quelques pas de là, sur le vieux Port, le propriétaire d'un restaurant s'inquiète pour sa clientèle qui, selon lui, ne prendra même plus la peine de sortir. "En Méditerranée, on mange un peu plus tard. [...] À 23 heures rentrer à la maison ? Mais où on va ?", s'interroge-t-il. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.