Bordeaux : la préfecture de Gironde tente de limiter les rassemblements

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Bordeaux : la préfecture de Gironde tente de limiter les rassemblements
FRANCE 2
Article rédigé par
S. Aklouf, V. Labenne - France 2
France Télévisions

Pour éviter les attroupements sur les quais de la Garonne, la préfecture de Gironde a interdit la consommation d’alcool dans le centre-ville de Bordeaux, mercredi 3 mars.

Avec le retour des beaux jours, les quais de la Garonne, à Bordeaux (Gironde), sont plébiscités notamment à l’heure du déjeuner. Et ces attroupements posent problème : sans masque, le risque de contamination au Covid-19 est beaucoup plus élevé. Alors la préfecture, avec la municipalité écologiste de Bordeaux, a décidé, mercredi 3 mars, de durcir le ton. A partir de jeudi 4 mars, et pendant 15 jours, la consommation d’alcool est interdite dans le centre-ville, tous les jours, de 11 heures à 18 heures.

Ambiance défavorable aux gestes barrières

"On a constaté que ces ventes de bières, notamment, causaient des rassemblements, bien au-delà de six personnes, créaient une ambiance qui était défavorable au respect des gestes barrières entre nos concitoyens", a déclaré à France 2, Fabienne Buccio, préfète de Gironde. La fermeture des quais de la Garonne n’est pas encore envisagée. Le taux d’incidence à Bordeaux est de 171 pour 100 000 habitants depuis la semaine dernière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.