Annonces d'Emmanuel Macron : des aides pour limiter les conséquences économiques

Le choix de l'horaire du début du couvre-feu, 21 heures, aura des conséquences importantes sur le plan économique. La journaliste Alexandra Bensaid fait le point sur plusieurs annonces d'Emmanuel Macron en direct du plateau du 20 Heures, mercredi 14 octobre. 

France 2

Le couvre-feu annoncé par Emmanuel Macron mercredi 14 octobre aura d'importantes conséquences économiques. Il débutera à 21 heures, ce qui mettra quasiment à l'arrêt total plusieurs secteurs, comme celui de la restauration et des salles de spectacle. "Dans les restaurants, je ne crois pas qu'on va tous manger à 18h30. Donc, en effet, il va y avoir des établissements qui ne vont pas avoir d'autre choix, parce qu'ils ont des charges fixes, que de fermer", analyse la journaliste Alexandra Bensaid en direct du plateau du 20 Heures. 

Des aides pour les bénéficiaires du RSA et des APL

En réponse à cette mesure, le chômage partiel, les prix garantis par l'État et le fonds de solidarité, qui vient juste d'être renforcé, seront assurés. Sur le plan des aides, les bénéficiaires du RSA et des APL auront droit à un geste de 150 euros et de 100 euros par enfant. En effet, plusieurs études ont montré "que cette crise avait des effets sur la pauvreté et les inégalités", poursuit la journaliste. Ce n'est "certainement pas une remontée des allocations pérenne", précise Alexandra Bensaid, qui insiste sur le caractère "exceptionnel" de cette aide. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Caisse d\'allocations familiales à Versailles, le 30 septembre 2020.
Caisse d'allocations familiales à Versailles, le 30 septembre 2020. (VINCENT ISORE / MAXPPP)