Cet article date de plus de trois ans.

1er mai : les producteurs de muguet inquiets

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
1er mai : les producteurs de muguet inquiets -
1er mai : les producteurs de muguet inquiets 1er mai : les producteurs de muguet inquiets - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions

Avec le confinement, les ventes de muguet du 1er mai vont être chamboulées. Tout un secteur craint les répercussions.

C'est une tradition qui aura bien du mal à être respectée à cause du confinement. Le 1er mai, les fleuristes resteront fermés, tandis que les vendeurs de muguet qui s'installent généralement dans la rue seront interdits. Difficile, alors, pour les producteurs, d'envisager avec le sourire le jour qui représente généralement le grand moment le leur chiffre d'affaires annuel.

"1,3 million de brins qui ne sont pas vendus"

À une semaine de la fête du Travail, les commandes sont en chute libre. "Quand on arrive au 23 avril, il y a déjà 60% des brins qui sont conditionnés et prêts à partir. Et aujourd'hui, il y a encore 1,3 million de brins qui sont là et qui ne sont pas vendus", explique un horticulteur de Loire-Atlantique. En tout, sur son exploitation, pas moins de 2 millions de brins de muguet risquent de se retrouver à la poubelle, faute d'acheteurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.