Maladie d'Alzheimer : le bouleversant témoignage de Colette Roumanoff

À l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre la maladie d'Alzheimer, une équipe de France 2 a rencontré l'auteure du livre "Le Bonheur plus fort que l'oubli", dans lequel elle évoque la maladie de son mari.

FRANCE 2

C'est un témoignage d'amour pour l'homme qui partage sa vie depuis plus de cinquante ans. Daniel, chef d'entreprise, écrivain, père de famille, souffre de la maladie d'Alzheimer. Si le comportement de Daniel s'est fait plus confus cette dernière décennie, c'est avec Colette qu'il fait face à la maladie. 

"À certains moments de l'évolution de la maladie, Daniel, se voyant lui-même ou moi dans une glace, voit d'autres gens […]. Il leur parle. Les autres ne répondent pas, donc il s'énerve", déclare au micro de France 2 Colette Roumanoff, auteur du livre Le Bonheur plus fort que l'oubli (éd. Michel Lafon). La maladie est déroutante. Daniel a des absences, des réactions parfois imprévisibles. Colette apprend à les décrypter, toujours avec bienveillance.

"L'idée est de vivre au présent"

"Il peut y avoir une manifestation entre guillemets agressive, mais c'est une information, ça veut dire que vous faites fausse route", déclare Colette Roumanoff. Comment réagir ? "On recule, on respire, on réfléchit, on attend un peu et on disparaît éventuellement", explique-t-elle.

Colette Roumanoff assure que vivre avec un mari atteint d'Alzheimer apporte aussi beaucoup de choses à sa vie. "Ça vous apporte la nécessité de bonne humeur", affirme-t-elle. "Je n'ai jamais eu autant de déclarations d'amour que depuis…", déclare-t-elle, très émue, et toujours positive : "L'idée est de vivre au présent."

Le JT
Les autres sujets du JT