Le Téléthon va produire des médicaments

France Info vous le révèle ce vendredi : l'AMF Téléthon s'associe à BPI-France (la banque publique d'investissement) pour financer un site de production industrielle à Evry dans l'Essonne. Pour certains patients atteints de maladies rares ou orphelines, c'est l'espoir d'avoir bientôt accès à un traitement.

(Après la recherche et les essais clinique , le Téléthon se lance dans la production de médicaments © MaxPPP)

Après les essais en labo, place à la production en usine à grande échelle, sur une surface de 13.000 m² dès 2019. Au début, il s'agira de fabriquer des thérapies géniques pour des maladies des muscles ou du sang. Tout dépendra des premières autorisations de mises sur le marché obtenues.

300 personnes travailleront dans cette usine

Le site, installé à Evry en région parisienne, démarrera dès l'an prochain pour enfin commercialiser "les résultats de la recherche de l'AFM Téléthon" , explique Magali Joessel, de BPI-France qui investira plus de 80 millions d'euros dans le projet.

"C'est une nouveauté complète de pouvoir proposer à ces patients des traitements curatifs", se réjouit Magali Joessel
--'--
--'--

A LIRE AUSSI  ►►► Téléthon 2014 : plus de 82 millions d'euros de promesses de dons

A terme, 300 personnes devraient travailler dans cette usine, qui tournera à plein dans trois ans, en 2019, pour y produire des traitements à prix accessibles. L'AFM-Téléthon détiendra 54% du capital à sa création et elle investira 36 millions d’euros en numéraire. Le fonds SPI investira 84 millions d’euros dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir.

"C'est une étape essentielle, explique Laurence Tiennot-Herment, présidente de l'AMF Téléthon. Nous avons soutenu des programmes de recherches ces trois dernières décennies, cette phase industrielle est aujourd'hui indispensable"
--'--
--'--