Cet article date de plus de quatre ans.

Le mouvement, meilleur remède contre le mal de dos selon le Pr Berenbaum

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Le mouvement, meilleur remède contre le mal de dos selon le professeur Francis Berenbaum
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Quel est le meilleur remède contre le mal de dos ? Réponse avec le professeur Francis Berenbaum, chef du service de rhumatologie à l'hôpital Saint-Antoine, invité du 13h de France 2.

Quel que soit le mal de dos, est-il recommandé aux patients de bouger ? "Ça peut paraitre contre-intuitif, mais quand on a mal au dos, il faut bouger, il ne faut pas se mettre au repos", explique le professeur Francis Berenbaum, chef du service de rhumatologie à l'hôpital Saint-Antoine. "Alors évidemment, quand on est en pleine poussée, extrêmement aiguë, et qu'on ne peut rien faire d'autre, on peut se reposer pendant quelques heures ou éventuellement une journée. Mais sinon, non, il faut bouger", insiste-t-il.

"Le corps médical a changé d'avis à partir des études"

Des recommandations plutôt à contre-courant de celles qui prévalent depuis de nombreuses années, où le maître mot était de se reposer. Alors, qu'est-ce qui a changé ? "Le corps médical a changé d'avis à partir des études. On s'est aperçu que lorsqu'on mettait les gens au repos, ils avaient ensuite peur de reprendre le mouvement. Du coup ça aboutissait à des arrêts de travail ou d'activité prolongés, et c'est lorsque ça devient chronique que ça devient un problème", analyse l'invité de France 2.

Est-ce qu'on donne moins de médicaments parce qu'on bouge un peu plus après le rétablissement ? "Les médicaments peuvent apporter un petit soulagement, et les gens qui ont mal au dos le savent. Mais franchement, par rapport à ce qu'apporte le mouvement et l'activité physique, ce n'est pas comparable. Et franchement, entre les médicaments et le mouvement, il faut choisir le mouvement", recommande le rhumatologue.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.