La leptospirose, maladie mortelle, se répand en France

Covid-19, rougeole, oreillon, toxoplasmose, rage, zika... Toutes ces épidémies sont des zoonoses, des maladies infectieuses transmises par les animaux, parfois depuis des millénaires. Parmi elles, la leptospirose, qui sévit en France.

France Info

Les zoonoses représentent 60% des maladies infectieuses: Covid-19, rougeole, oreillon, toxoplasmose, rage, zika. Elles sont de plus en plus nombreuses. Parmi elles sévit en France un mal méconnu, invisible, que l'on peut contracter dans les endroits les plus bucoliques comme les bords des rivières. Dernière victime en date de la leptospirose dans les Hautes-Pyrénées, le père de Brigitte et Bernard. C'était il y a cinq mois. "Les poumons étaient pris. Il est tombé malade le 19 décembre et est mort le 2 janvier", raconte la fille de François. Il a fallu quatre jours aux médecins pour comprendre que ce retraité n'était pas grippé, mais qu'il était atteint d'une pathologie beaucoup plus grave : la maladie du rat, transmise par l'urine des rongeurs. La leptospirose est la zoonose la plus répandue au monde : un million de cas, 60 000 morts par an.

Un vaccin existe pourtant

Les bactéries pénètrent dans le corps par les muqueuses, les petites plaies et s'attaquent au foie, aux reins, au coeur... Un vaccin existe. Vendu par le laboratoire lyonnais Imaxio, il est destiné aux professions à risque : égoutiers, pompiers, éboueurs... Une part infime de la population. Pourtant, en France, 600 formes sévères sont signalés chaque année. C'est deux fois plus qu'il y a cinq ans. Le rat est porteur en ville et le myocastor, communément appelé ragondin, dans les campagnes. Des chasseurs, des agriculteurs ou des retraités comme Paul Garcia à Tarbes (Hautes-Pyrénées) traque ce nuisible sans prédateur, dont l'exécution est très réglementée.



Un ragondin, un des rongeurs susceptibles de transmettre la leptospirose, nageant dans un lac dans le Jura, le 30 juillet 2006. (Photo d\'illustration)
Un ragondin, un des rongeurs susceptibles de transmettre la leptospirose, nageant dans un lac dans le Jura, le 30 juillet 2006. (Photo d'illustration) (MICHEL LOUP / BIOSPHOTO / AFP)