Intoxication dans une église : 56 000 euros de frais médicaux demandés à la commune

La commune de Phalempin (Nord), va devoir rembourser près de 56 000 euros à la sécurité sociale, car la justice a déclaré la Ville responsable d'une intoxication au monoxyde de carbone survenue dans l'église municipale, il y a huit ans.

FRANCE 3

Plus de huit ans se sont écoulés, mais le maire de Phalempin  (Nord) se souvient encore avec précision de la soirée du 26 janvier 2009. Ce soir-là, 300 personnes assistent à un concert des petits chanteurs à la croix de bois. Vers 22 heures, les premiers malaises commencent à survenir. Au total, près de 70 personnes sont hospitalisées pour des intoxications au monoxyde de carbone, et le chauffage au gaz est mis en cause.

L'assurance maladie demande au maire de rembourser les frais médicaux des victimes

Aujourd'hui, la demande des caisses primaires d'assurance maladie scandalise le maire. Elles réclament à la Ville, qui possède l'église, près de 56 000 euros pour rembourser les frais médicaux. La ville de Phalempin n'entend pas déposer de recours, mais son assurance pourrait faire appel de la décision. Le jugement est mis en délibéré : réponse dans une quinzaine de jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Intoxication dans une église : 56 000 euros de frais médicaux demandés à la commune 
Intoxication dans une église : 56 000 euros de frais médicaux demandés à la commune  (FRANCE 3)