Hypocondriaques, les malades imaginaires témoignent

On estime à près de huit millions le nombre d'hypocondriaques aujourd'hui en France. Cette maladie est-elle la nouvelle maladie du siècle ? Avec internet le phénomène a pris une toute autre ampleur.

FRANCE 2

Christophe, 48 ans, hypocondriaque depuis l'adolescence, a cru avoir toutes les maladies du monde. Et pour chacune d'elles, il a un jour consulté dans un institut, car au moindre symptôme, aussi banal soit-il, Christophe a toujours imaginé le diagnostic le plus fatal. Très jeune, Christophe a veillé sur sa mère hospitalisée. Souvent, la maladie d'un proche est un déclencheur de l'hypocondrie, ce trouble aigu de l'anxiété.

Le choix d'internet

Si certains se ruent chez le médecin au moindre doute, d'autres ne franchissent pas forcément la porte des cabinets médicaux. De plus en plus comme Anne-Lise, ils se réfugient sur internet. "Ce n'est pas rassurant du tout, mais c'est comme un besoin d'aller vérifier", explique la jeune femme au micro de France 2. Anne-Lise ne sort jamais sans ses médicaments en poche. Il lui arrive même de s'angoisser pour les autres. Aujourd'hui, de nombreux médecins recommandent la thérapie comportementale pour apprendre à relativiser les symptômes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dans un cabinet médical à Colmar (Haut-Rhin), en janvier 2015.
Dans un cabinet médical à Colmar (Haut-Rhin), en janvier 2015. (MAXPPP)