Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Comment vous passer du plastique dans votre salle de bain ?

Pour "Envoyé spécial", Raphaële Schapira a décidé de relever un défi : vivre sans plastique. Après avoir fait le tri dans sa cuisine, la journaliste s'attaque à la salle de bain. Avec un nécessaire de toilette tout neuf...

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les objets en plastique ont envahi notre quotidien. Peut-on vivre sans ? La journaliste d'"Envoyé spécial" Raphaële Schapira a relevé le défi. "Hyper satisfaisant", un premier tri dans sa cuisine lui laisse "l'impression de respirer, de [s]e libérer de plein d'objets... de démarrer une nouvelle vie". 

Qui dit nouvelle vie dit équipement adéquat… direction la Maison du Zéro Déchet. Cette boutique associative parisienne propose aussi des ateliers d'initiation – qui affichent complet. La vie sans plastique est un idéal largement partagé, semble-t-il… Dans ses rayons, le magasin a réponse à chaque petit défi que représente la vie sans plastique. Sacs de toile pour ranger les courses en vrac, savon de Marseille multiusage, carrés démaquillants en coton réutilisables... 

Un investissement à long terme 

Pour la toilette, tout existe en version solide : dentifrice, démaquillant, shampoing... Deux fois plus cher qu'en supermarché, mais garanti sans emballage plastique. A la caisse, petit moment de doute : la vie sans plastique commence par plus de 60 euros de dépenses… "C'est un petit investissement, c'est vrai", reconnaît la coordinatrice du lieu, Pauline Imbault. Mais certains de ces objets (sacs pour les courses, carrés en coton qui remplacent, selon elle, cinq années de cotons à démaquiller jetables) n'auront pas à être rachetés, souligne-t-elle. 

Raphaële Schapira rentre chez elle, pressée d'essayer son nécessaire de toilette "zéro plastique". Après la vaisselle au savon de Marseille (parfaite), place au test salle de bain. Le dentifrice, malgré un léger goût de terre, laisse les dents propres. Même satisfecit pour le démaquillage avec un galet d'huile solide et un coton lavable. Verdict : "Je suis assez convaincue", conclut la journaliste.

Extrait de "Ma vie sans plastique", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 5 septembre 2019.

Comment vous passer du plastique dans votre salle de bain
Comment vous passer du plastique dans votre salle de bain (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)