Samu : une sexagénaire meurt après plusieurs appels

Dans le Territoire de Belfort, une femme est morte d'un infarctus le 14 septembre dernier. Sa famille porte plainte et accuse le service de secours de ne pas avoir réagi assez vite.

France 2

Edith Greffier avait 62 ans. Le 14 septembre dernier, elle a fait un malaise cardiaque à son domicile. Pendant une heure, sa fille affirme avoir appelé le Samu à cinq reprises. La sexagénaire est décédée un peu plus tard au centre hospitalier de Trévenans (Territoire de Belfort). Sa famille a rendu public ses échanges avec le Samu. À 15h22, un premier appel est passé alors que la patiente est consciente, mais ressent une douleur dans le bras gauche.

La famille a porté plainte

À 15h39, puis à 15h52, la fille d'Edith Greffier rappelle le 15, car la situation de sa mère se dégrade. Sept minutes plus tard, une ambulance arrive au domicile de la patiente et l'ambulancier demande à la famille de rappeler le Samu. À 16h17, Edith Greffier est transférée à l'hôpital de Trévenans où elle décède. La famille de la sexagénaire a décidé de porter plainte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le personnel du Samu de l\'hôpital Edouard Herriot de Lyon (Rhônes), le 15 janvier 2009. 
Le personnel du Samu de l'hôpital Edouard Herriot de Lyon (Rhônes), le 15 janvier 2009.  (FRED DUFOUR / AFP)