Italie : deux jeunes siamoises séparées après une intervention chirurgicale exceptionnelle

Deux sœurs siamoises ont été séparées dans un hôpital italien après 18 heures d’opération. Près de 30 médecins et infirmiers ont participé à cette opération chirurgicale de grande envergure.

Franceinfo

Ervina et Prefina se portent bien. Les deux petites sont nées siamoises, reliées par l'arrière de la tête. Elles ont été opérées à Rome (Italie) dans l’hôpital pédiatrique Bambino Gesu dans le cadre des activités humanitaires de l'établissement. Les préparatifs pour séparer les deux sœurs ont duré plus d'un an. Il a fallu trois opérations.

18h d'opération

La dernière opération a eu lieu le 5 juin. "Cette opération a impliqué de nombreux médecins, des spécialistes qui se sont concertés. C'est la clé du succès. La séparation faisait partie du processus, divisé en trois parties, la plus importante étant de séparer les structures cérébrales, en particulier la structure veineuse que les filles partageaient", explique Carlo Efisio Marras, neurochirurgien en chef. 18h d'opération, plus de 30 personnes et infirmiers ont participé à l'opération. Les petites filles avaient en commun les os du crane, la peau et une grande partie du système sanguin.

Deux sœurs siamoises ont été séparées dans un hôpital italien après 18 heures d’opération. Près de 30 médecins et infirmiers ont participé à cette opération chirurgicale de grande envergure.
Deux sœurs siamoises ont été séparées dans un hôpital italien après 18 heures d’opération. Près de 30 médecins et infirmiers ont participé à cette opération chirurgicale de grande envergure. (FRANCEINFO)