Canicule : les urgences de Haguenau se préparent à une forte affluence

Les urgences risquent fort d'être mobilisées avec la canicule, pour des cas de malaises ou d'insuffisances respiratoires. Les personnels se préparent à un flux continu, comme pour l'unité de Haguenau (Bas-Rhin).

FRANCE 2

Les urgences de Haguenau (Bas-Rhin) font le plein depuis lundi 24 juin, avec une multiplication des arrivées liées aux fortes chaleurs. Un patient aux antécédents cardiaques a passé une heure en plein soleil à réparer sa voiture. "Il faut être couvert, avec une petite boisson à côté, mais pas une heure au soleil, surtout pas avec cette chaleur", détaille Marion Klipfel, infirmière. Un autre homme a été admis en urgence pour des signes de fatigue généralisée, alors qu'il travaillait sur un chantier.

"Le monsieur a eu chaud depuis hier (mercredi 26 juin), mais de façon insidieuse. Il ne s'est pas mis en pleine chaleur, mais il avait déjà très chaud dans le bureau (...) il a refait du trajet dans la chaleur et ce matin il était de nouveau dans un chantier qui était exposé plein soleil donc bien sûr que ça a un rapport", développe le Dr Laure Guyon, médecin aux urgences.  

Travaux et bouteilles d'eau 

Pour ne pas aggraver la situation, le service prend soin de bien hydrater ses patients avec des bouteilles d'eau bien fraîches et des brumisateurs. Des travaux de climatisation des urgences ont également été effectués, avec la mise à disposition de ventilateurs en cas de besoin. Un premier épisode caniculaire bien anticipé par ce service d'urgence qui reçoit jusqu'à une centaine de patients chaque jour.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Une ambulance et un fourgon de pompiers devant l\'entrée des urgences de Nantes (Loire-Atlantique), le 16 mars 2017.
Une ambulance et un fourgon de pompiers devant l'entrée des urgences de Nantes (Loire-Atlantique), le 16 mars 2017. (LOIC VENANCE / AFP)