Portrait : qui est Philippe Croizon, l'aventurier hors normes qui va voyager avec Elon Musk ?

Publié Mis à jour
Philippe Croizon : l’aventurier hors normes voyagera avec Elon Musk
France 2
Article rédigé par
K. Bridoux, J.C. Guichard, D. Geoffrion, F. Prigent - France 2
France Télévisions

Les Jeux paralympiques débuteront le 4 mars, avec un désir commun pour tous ces athlètes tricolores : se dépasser. C’est ce qui caractérise aussi Philippe Croizon, un aventurier hors normes. Il n’a plus de bras, plus de jambes, et pourtant, rien ne l’arrête.

Avez-vous déjà sauté en parachute ? Et traversé la Manche à la nage ? Relié les cinq continents avec palmes et tuba ? Rajoutez à ceci un Paris-Dakar, et vous avez Philippe Croizon. "C’est costaud quand même", reconnaît-il. Costaud, surtout qu’il n’a ni bras, ni jambes, et qu’il arrive même à en rire. En 1994, Philippe a encore des cheveux, deux bras, deux jambes. Il a 26 ans, il est ouvrier et a déjà un fils. Sa femme est à nouveau enceinte, alors il souhaite déménager.

Il s’entraîne comme un fou pendant deux ans

Au moment de partir, l’ancien ouvrier métallo veut embarquer son antenne télé sur le toit. Il prend une échelle en aluminium, déboulonne l’antenne, pose ses deux tibias sur le barreau de l’échelle en aluminium. 20 000 volts traversent son corps. "Le courant est rentré par les mains et ressorti par les tibias", raconte-t-il. Une centaine d’heures d’opérations s’enchaînent en trois mois. 

Un soir, il regarde à la télévision, captivé, une jeune fille traverser la Manche à la nage, et décide d'accomplir ce pari sportif. Il faut tout réapprendre : il s’entraîne comme un fou pendant deux ans, jusqu’au jour J, à l’été 2010. Jamais à court d'un nouveau défi, il a même écrit à Elon Musk, le milliardaire passionné de conquête spatiale, pour faire partie d’un prochain voyage. Réponse : positive.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.