Handicap : un numéro d'urgence à l'écoute des sourds

À Grenoble, en Isère, la plateforme téléphonique 114 permet désormais à tous les sourds et malentendants d'accéder aux numéros d'appels d'urgence, le 15, le 17 ou le 18.

FRANCE 3

Pour des raisons de confidentialité, cet appel est simulé. Maëva est sourde. En pleine crise d'allergie, grâce à la caméra de son téléphone, elle va pouvoir échanger en langue des signes avec Philippe, sourd lui aussi et régulateur au 114. Pendant qu'il récolte toutes les informations, Flora, sa collègue entendante, les transmet aux secours. "Moi, en tant qu'agent sourd, la langue des signes est ma langue naturelle. Je vis dans la culture sourde et donc je vais pouvoir comprendre et anticiper des choses auprès des requérants. J'ai cette compétence-là. Et ma collègue entendante a la compétence de pouvoir relayer les appels téléphoniques, donc on a deux rôles très complémentaires", explique-t-il.

La surdité comme culture plutôt que comme handicap

La plateforme nationale 114 est installée à Grenoble, car son CHU est pionnier dans les soins adaptés aux sourds. Dès 2001, c'était le premier hôpital en province à mettre en place une équipe mixte de professionnels entendants et sourds. À Grenoble, la surdité est considérée comme une culture à part entière et non comme un handicap.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le téléphone concerné par le rappel est le modèle Hapi 30.
Le téléphone concerné par le rappel est le modèle Hapi 30. (MARTIN BERNETTI / AFP)