Autisme : témoignage d'un chef d'entreprise atteint du syndrome d'Asperger

À l'occasion du lancement du 4e plan autisme, présenté jeudi 6 juillet à l'Élysée, France 2 a recueilli le témoignage d'Alan, 22 ans, autiste et chef d'entreprise.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Alan Ripaud a 22 ans. Il est autiste. Passionné de plantes carnivores, il a pu créer grâce à sa mère son entreprise. Il lui est en effet impossible de travailler en collectivité. Dans ses serres, il travaille à son rythme, sans contraintes : "J'ai une certaine tendresse avec ces plantes-là. Je les bichonne. Je les dorlote. Au moins, elles ne jugent pas du tout. Elles sont silencieuses et ça, c'est quelque chose qui me convient tout à fait", confie le jeune homme. 

Le syndrome d'Asperger

Une entreprise sur-mesure, voilà qui convient bien à Alan. "Le relationnel avec les collègues, avec le patron, je pense que ça aurait été quelque chose de terrible à gérer", confie sa mère. Durant de nombreuses années, sa mère a écouté des médecins qui se sont trompés de diagnostic. Mais après des recherches sur internet, elle découvre qu'il est atteint du syndrome d'Asperger. Une fois le diagnostic posé, elle fait scolariser son fils dans un collège ordinaire. C'est sa passion pour les plantes carnivores qui le fait avancer tous les jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
autiste asperger 
autiste asperger  (FRANCE 2)