PMA et GPA : l'avis du comité national d'éthique est attendu

Seuls les couples hétérosexuels peuvent avoir recours à la PMA. Le comité national d'éthique donne son avis ce mardi 27 juin sur son élargissement à des femmes célibataires et des couples homosexuels.

France 2

C'était une promesse de campagne de François Hollande en 2012 : autoriser la procréation médicalement assistée pour les couples de femmes, mais au vu de la violence de la contestation du mariage pour tous, le président avait voulu temporiser. Le Comité national d'éthique va rendre ce mardi matin un avis réclamé en mars 2013.

Macron veut aller lentement

Quatre ans plus tard, l'Élysée a changé de locataire et Emmanuel Macron attend lui aussi cet avis. Il souhaite autoriser la PMA aux homosexuels. 60% des Français y sont favorables aussi pour ne plus voir ces couples de femmes aller se faire inséminer à l'étranger. Mais le président a prévenu durant sa campagne qu'en cas d'avis positif du Comité il prendrait son temps, évaluerait l'état de l'opinion, marcherait sur des œufs pour ne pas reproduire l'affaire du mariage pour tous où, selon lui, les opposants avaient été humiliés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une session de préparation à l\'accouchement, à Lyon, le 3 avril 2017.
Une session de préparation à l'accouchement, à Lyon, le 3 avril 2017. (MARIE BIENAIM / BSIP)