Colombie : un bébé robot pour endiguer le phénomène des grossesses adolescentes

Pour réduire le nombre de grossesses chez les adolescentes, une stratégie a été mise en place en Colombie. Des collégiens doivent s'occuper d'un bébé robot pendant tout un week-end.

FRANCEINFO

Des collégiens de Caldas, en Colombie, vont découvrir les joies de la maternité, en prenant soin tout un week-end d'un bébé robot. Ce bébé, âgé de deux mois, crie, pleure et réclame des soins même la nuit. "Cette expérience a été très difficile, parce que ce n'est pas facile d'être mère. (...) C'est horrible, horrible ! Le bébé n'arrête pas de pleurer et vous devez toujours en prendre soin", confie Susana Ortegon, une collégienne de 13 ans qui participe à l'expérience.

Des mères âgées de 10 à 19 ans

En Colombie, 20 % des enfants naissent de mères âgées de 10 à 19 ans. "Grâce à cette stratégie, nous avons pu réduire le nombre de grossesses chez les adolescentes et avoir un impact positif sur les chiffres", s'enthousiasme Juan Carlos Sanchez, secrétaire à la santé de Caldas. Pour éviter les grossesses précoces, ces filles et ces garçons suivent aussi des cours d'éducation sexuelle. Cette initiative est déjà développée dans 89 pays.

Selon une étude publiée le 30 avril 2019 par l\'OMS, un bébé allaité a moins de risques de devenir obèse.
Selon une étude publiée le 30 avril 2019 par l'OMS, un bébé allaité a moins de risques de devenir obèse. (MARIE BIENAIM / BSIP / AFP)