Grippe A: une majorité de Français sereins

Une large majorité de Français ne s'inquiète pas de la grippe A (H1N1), malgré le risque de pandémie

Une large majorité de Français ne s'inquiète pas de la grippe A (H1N1), malgré le risque de pandémieUne large majorité de Français ne s'inquiète pas de la grippe A (H1N1), malgré le risque de pandémie

Selon un sondage Ifop pour Dimanche Ouest France, seuls 35% des sondés se disent inquiets pour eux-mêmes ou leur famille, 65% ne s'inquiétant pas, dont 36% "pas du tout".

En outre, 64% des sondés sont satisfaits de la réponse du gouvernement à la maladie, 35% étant au contraire mécontents.

La France a commandé 94 millions de doses de vaccin qui doivent être livrées entre octobre et décembre. De petites quantités pourraient être livrées fin août ou début septembre.

L'inquiétude face au virus est plus forte chez les femmes (39%) que chez les hommes (30%), note l'Ifop. Les parents sont davantage inquiets (42%) que le reste de la population (31%) et les ouvriers se révèlent les plus inquiets (48%).

Parmi les plus optimistes, les jeunes de 18 à 24 ans ne sont que 29% à être inquiets, et les cadres supérieurs 18%.

Sondage réalisé les 30 et 31 juillet par téléphone auprès d'un échantillon de 966 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.